mardi 16 mai 2017

Le petit chaperon gris (partie 1)


Quatrième chapitre du Rêve insolent : Crayon dort dans sa chambre d'hôpital psychiatrique.



Vous pouvez également suivre l'avancement du projet page par page sur Mangadraft

mardi 2 août 2016

Les manchots bolcheviks

Je commence une nouvelle BD pour parler de politique. Je compte aborder différents thèmes historiques ou d'actualité mais je voudrais surtout parler de mon expérience personnelle, en particulier sur la période entre 2008 et 2013 quand je militais au mouvement des jeunes socialistes (MJS).

Je ne me fixe pas de contrainte de style ni de format d'un épisode à l'autre, ce sera peut être l'occasion d'essayer divers trucs. Je ne sais pas non plus quand je dessinerai le prochain épisode, à priori je ne vais pas m'y mettre avant septembre.




vendredi 8 avril 2016

Compter les moutons

Troisième chapitre du Rêve insolent : Crayon se retrouve dans un hôpital psychiatrique et prend le thé avec d'autres patients.



Vous pouvez également suivre l'avancement du projet page par page sur Mangadraft

dimanche 3 janvier 2016

Carte de voeux 2016 : Le temps des cerises

Carte de voeux 2016

Voici ma carte de voeux 2016 pour vous souhaiter une bonne année et rédiger le tout premier article depuis l’ouverture de ce blog (les trois précédents datent d’avant). 

Je vais en profiter pour vous en dire un peu plus sur ce que je compte faire. Ce blog a d’abord vocation à servir d’archive pour retrouver facilement les chapitres du Rêve insolent et mes films. Lorsque j’aurai suffisamment avancé la phase de pré-production, je vous parlerai également de mon prochain projet de court-métrage. Mais j’aimerais ajouter petit à petit d’autres contenus, qu’ils soient ponctuels ou récurrents. 

Il y en a parmi vous qui me connaissent surtout comme l’auteur de visuels d’affiches politiques, syndicales etc. Je continue à faire quelques travaux de commandes de ce genre et je mettrai ici ceux que j’ai envie de partager. Mais de temps en temps, j’aimerais sans doute aussi dessiner sur l’actualité, à titre personnel. Dans le même esprit, ça fait longtemps que je songe à lancer une mini série de BD sur le thème du militantisme, j’ai pensé aussi à des parodies de vidéos de tuto présentées par Karl Marx et autres… Donc si je trouve le temps, je pourrai enfin m’y mettre et diffuser ça ici (sachant que ma priorité cette année reste de dessiner le Rêve insolent et de pouvoir vous en montrer un peu plus toutes les semaines sur Mangadraft). 

À part ça, je compte publier des petites choses du genre de ce que je faisais sur mes anciens sites et blogs (quand j’étais aux Beaux-Arts), dans un registre plus poétique ou surréaliste avec des photos, dessins, vidéos ou autres et j’aimerais aussi parler du travail d’artistes qui m’intéressent, écrire sur le cinéma d’animation, commenter l’actualité culturelle, etc.

Voilà, c’est tout pour le moment. Dans la semaine à venir je compte continuer de dessiner le chapitre 3 du Rêve insolent. Vous pouvez jeter un coup d’oeil de temps en temps sur Mangadraft pour voir les pages publiées au fur et à mesure, je mettrai aussi les liens sur Facebook.

vendredi 28 août 2015

La baleine volante

Image de couverture

Deuxième chapitre du Rêve insolent : Crayon essaye de se réveiller avec l'aide d'une baleine, d'une sorcière et d'un crapaud qui n'en est pas un.



Vous pouvez également suivre l'avancement du projet page par page sur Mangadraft

samedi 25 avril 2015

Éveil paradoxal

Image de couverture

Premier chapitre du Rêve insolent : la matinée ordinaire d'un collégien sans peur et pleins de reproches.



Vous pouvez également suivre l'avancement du projet page par page sur Mangadraft

Carte de voeux 2015

Carte de voeux 2015

Fin 2014, un certain premier ministre déclarait qu'il fallait en finir avec la "gauche passéiste", "hantée par le surmoi marxiste". D'une certaine façon, je suis d'accord avec ça mais je ne pense pas qu'il se représente la prochaine gauche de la même façon que moi.

Marx prônait une conception dialectique et matérialiste de l'histoire, c'est à dire non pas une interprétation figée faite d'abstractions qu'il faut actualiser de temps en temps, non plus la foi en l'inspiration spontanée ou providentielle de quelques grands esprits, mais une méthode qui consiste à comprendre et transformer la société à partir de ses forces sociales, ses structures, ses contradictions, ses processus en constante évolution et interconnexion. Il a compris que les grandes idées ne sortaient pas de nul part mais répondaient à des besoins sociaux, liés en premier lieu aux interactions concrètes des individus et donc à la production de ressources. Il disait aussi que l'idéologie dominante dans une société était généralement celle de la classe dominante qui tend à faire passer son intérêt propre pour l'intérêt général. Ainsi, face au chantage aux délocalisations et au dumping fiscal, Manuel Valls rejoint aujourd'hui ceux, notamment au MEDEF, qui essayent de nous faire avaler qu'en facilitant les licenciements, on va inciter les chefs d'entreprises à embaucher, ou qu'il faut baisser le soi disant "coût du travail" plutôt que la rémunération des actionnaires qui pèsent pourtant bien davantage sur les marges et le bon fonctionnement des entreprises -_-